Feux de forêt en Saskatchewan, près de 500 personnes évacuées et hébergés à l’Université de Regina

Au moins 500 personnes qui ont été évacuées du nord-est de la Saskatchewan à cause des feux de forêt seront logées à l’Université de Régina.

PHOTO : COREY HARDCASTLE

Les premières d’entre elles proviennent de nation crie de Shoal Lake. L’opération devrait se poursuivre au cours des prochains jours. L’Université de Régina indique dans un courriel envoyé aux étudiants que ces évacuées vont rester là jusqu’à ce que la situation soit normale.  La majorité de ces personnes sont des familles avec de jeunes enfants, souligne l’Université. Des mesures sanitaires seront mises en place selon les autorités de la Saskatchewan. 160 feux de forêt étaient toujours en activité dans la province dimanche matin et la plupart d’entre eux sont localisés au nord de Prince Albert d’après le site web de l’agence Publique de la Saskatchewan (SPA). Dix de ces feux sont circonscrits, 31 ne le sont pas, 24 sont actifs et proches de propriétés alors que 95 sont en cours d’évaluation. Nombreux de ces feux de forêt engendrent une mauvaise qualité de l’air selon Environnement Canada. Des personnes vulnérables notamment les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les gens souffrant des maladies pulmonaires devraient limiter le temps qu’ils restent dehors en revanche selon les experts de la santé. Plusieurs villes sont concernées spécifiquement Prince Albert, Lloydminster, Kindersley, Rosetown, Île-à-la-Crosse et La Ronge.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *